SUW

 

Après la Ville intelligente en 2015, le Startup Weekend Montréal 2016 qui s’est déroulé à HEC Montréal du 11 au 13 novembre avait pour thème la mode! Organisé par YEP, l’association entrepreneuriale étudiante de HEC Montréal, l’événement a accueilli près de 80 participants, avec toujours un seul objectif en tête: créer une start-up en 54 heures.

Suite aux «pitchs fire» du vendredi soir, dix projets ont été retenus. Tout au long de la fin de semaine, les participants ont pu bénéficier de l’aide de nombreux entrepreneurs et mentors de l’industrie, comme Mélanie Heyberger, co-fondatrice du Coffret de Rachel et Théo Corboliou, co-fondateur de Give-a-Seat et diplômé du Parcours entrepreneurial Rémi-Marcoux.

Dimanche soir, les apprentis entrepreneurs disposaient de cinq minutes pour convaincre un panel de cinq juges, qui évaluait chacun des projets selon trois grandes critères:

  • Le modèle d’affaires: Qui est votre client? Quelle est votre proposition de valeur?
  • La validation client: Avez-vous recueilli du feedback auprès de vos clients potentiels? Achèteraient-ils votre produit ou service?
  • L’exécution: Concrètement, qu’est-ce que vous avez été en mesure d’accomplir pendant le weekend?

1ère place: MaJupe

  • Mathieu Antoine (Alumni HEC; M.Sc. finance et M.Sc. stratégie)
  • Mathieu Phaneuf
  • Gabriela Sinclair Desgagné (Alumni HEC; BAA)
  • Anaïs Vroland (Étudiante HEC; M.Sc. Développement organisationnel, à partir de janvier 2017)

Fatiguée de ne jamais trouver une jupe qui vous convienne? Majupe.com est une plateforme qui vous permet de concevoir votre propre jupe sur mesure, en ligne. Vous n’avez qu’à choisir le style (évasée, crayon, patineuse, etc.), la couleur et le tissu, puis de rentrer vos mensurations et le tour est joué! En plus, votre jupe sera fabriquée au Québec et livrée à votre porte!

suw2

2ième place: Cocoon

  • Gabriel Coté
  • Julia Demon (Étudiante HEC; BAA)
  • Sokhna Diaw (Étudiante HEC; BAA)
  • Felix Antoine Lasnier (Étudiant HEC; BAA)
  • Emy Vo

Vous l’aimez, votre veste de cuir, mais nous vivons malheureusement au Québec… L’hiver arrive et vous avez donc 2 choix: ajouter 3 couches en-dessous ou la troquer contre votre doudoune en duvet. Dans le deux cas, vous ressemblerez très probablement au bonhomme Michelin. La solution? Cocoon, qui vous permet de transformer votre manteau d’automne en manteau 4 saisons, sans sacrifier le style! De quelle façon? En y ajoutant une doublure extrêmement mince, faite en asclépiade, une nouvelle fibre végétale cultivée au Québec et aux pouvoirs isolants hors du commun!

suw3

3ième place: Nü

  • Ingrid Agbato
  • Aya Bichara
  • Avi Chazin
  • Stephanie Lee
  • Amine Tazi

Nü permet de redonner une seconde vie aux vêtements, tout en créant de l’emploi parmi les jeunes diplômés de design de la mode! De quelle façon? Les vêtements que vous déposez dans un bac de dons seront transformés par les designers, puis vendus sur le site web de Nü, de même que dans des boutiques partenaires!

suw4

Coup de cœur du public: Charlie

  • Baptiste Dubois (Étudiant HEC; BAA)
  • Marie Gallois (Étudiant HEC, BAA)
  • Damien Goehring
  • Tiphaine Leger (Étudiante HEC; BAA)
  • Louis Pitois
  • Clara Pochard (Étudiante HEC; BAA)

Vous avez acheté cette paire de jeans il y a 6 mois, mais finalement, vous ne les aimez plus… Vous pouvez bien sûr les déposer dans une boîte de don (*les créateurs de Nü en seraient probablement très contents), mais vous auriez l’impression d’avoir en quelque sorte jeté votre argent par la fenêtre. Vous pourriez également les vendre sur Kijiji, mais soyons honnêtes, c’est compliqué. Grâce à Charlie, une application spécialement dédiée à l’échange et à la vente de vêtements entre particuliers, vous pouvez trouver preneur pour vos jeans rapidement et à proximité et de récupérer ainsi une partie de votre investissement!

suw5

 

Mention honorable du jury: Freedom For Fashion

  • Lara Gasoi (Étudiante HEC; BAA)
  • Aude Guillome (Étudiante HEC; BAA)
  • Maxime Lamarche (Étudiant HEC; DESS)
  • Tra-Mi
  • Paula Pico Olmos (Étudiante HEC; BAA)
  • Suzanna Su

La mode est bien glamour de l’extérieur mais l’est-elle autant de l’intérieur? Freedom For Fashion est comme la certification biologique/organic, mais de la mode. La toute première certification éthique pour normaliser la chaîne d’approvisionnement, passant notamment par les matières utilisées, les droits et conditions de travail, l’impact écologique et social, créant ainsi de la transparence entre les consommateurs et les entreprises. Freedom For Fashion est un OBNL, ayant comme mission d’informer, d’inspirer, d’innover et d’impacter l’industrie de la mode par la conscientisation de choix plus éthiques et éco-responsables, dans le respect de l’humain et de l’environnement.

Félicitations à tous les participants pour leur créativité, de même qu’à YEP pour l’organisation de l’événement! «Vous nous avez fait vivre une belle expérience, si bien que nous rentrerons au travail avec le sourire demain matin!» s’est exclamée Marie-Ange Masson, juge au panel et conseillère, développement et coordination pédagogique, à l’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale – HEC Montréal.