La gouverneure adjointe de la Banque d’Israël, Dr. Nadine Baudot-Trajtenberg, était à HEC le 15 novembre pour discuter de l’écosystème entrepreneurial israélien, dans le cadre du cours de maîtrise « Mondialisation et économie de la connaissance », donné par le Pr. David Doloreux.

Israël est un foyer d’activité innovatrice et un hub de recherche et de développement; plus de 3000 entreprises de haute technologie y ont leur domicile et près de 10 185 star-ups y ont été établies entre 1999 et 2014, soit 640 par année. Considérant que la population d’Israël est de seulement 8 millions d’habitants, ces chiffres sont ont de quoi impressionner. Parmi les innovations israéliennes, on retrouve notamment:

  • ICQ: le tout premier logiciel autonome de messagerie instantanée, qui a pavé la voie pour les systèmes de messagerie que nous utilisons aujourd’hui.
  • Netafim: le tout premier émetteur extérieur d’irrigation par goutte à goutte. L’entreprise est aujourd’hui un leader dans le domaine de la micro-irrigation et possède une importante part du marché mondial dans ce domaine.
  • Mobileye: une société de haute technologie qui développe des systèmes anti-collisions et d’assistance à la conduite de véhicules (ADAS). Mobileye est également un acteur majeur dans le développement de la voiture autonome.
  • Waze: l’application de trafic et de navigation communautaire ayant la plus grande communauté dans le monde. Waze a été acquise par Google en 2013 pour un montant estimé à $1,3 milliards.
  • Given Imaging: Une société de technologie médicale qui fabrique et commercialise des produits de diagnostic pour la visualisation et la détection des troubles du tractus gastro-intestinal. Given Imaging a été le pionnier de la technologie de l’endoscopie par capsule, une technique médicale qui consiste à réaliser des clichés du système digestif au moyen d’un appareil photo miniature logé dans une capsule, appelé vidéocapsule.

Nadine Baudot-Trajtenberg est gouverneure adjointe (Deputy Governor) de la Banque d’Israël depuis mars 2014. Elle est aussi professeure au Département d’économie de l’IDC HERZLIYA. Dr Baudot-Trajtenberg a plus de 20 ans d’expérience dans le secteur bancaire et a été une voix dominante au sein de l’économie israélienne.

Montréalaise d’origine, Dr Baudot-Trajtenberg est diplômée en économie des universités de Montréal, Oxford et Harvard. Elle a enseigné à l’Université de Tel Aviv, à l’Université Tufts dans le Massachusetts, et au Tel Aviv-Jaffa College. Elle est une spécialiste en finances publiques, macroéconomie, de l’économie d’Israël et des questions liées à la mondialisation.

De gauche à droite: Michel Filion, Directeur du recrutement et marketing, EMBA McGill-HEC Montréal; Jacques Robert, Directeur associé, recherche et transfert; Nadine Baudot -Trajtenberg; David Doloreux, Professeur titulaire, Département d’affaires internationales