Entreprendre au Québec: partout pareil?

L’indice entrepreneurial est, depuis 2013, un projet phare de l’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale-HEC Montréal. Cette recherche est réalisée conjointement avec la Fondation de l’entrepreneurship et présentée par la Caisse de dépôt et de placements du Québec.

Pour l’édition 2015, nous avons étudié les différences entre les dynamiques entrepreneuriales des  régions du Québec. Ce thème a été choisi compte tenu des préoccupations affirmées depuis longtemps par plusieurs administrations publiques québécoises désirant en connaître davantage sur l’activité entrepreneuriale de leur territoires respectifs.

Quelques faits saillants de l’édition 2015:

  • Les habitants des villages et petites villes du Québec : les plus déterminés à entreprendre;
  • La reprise d’entreprise (relève/rachat) : choix privilégié d’entrée en affaires dans les milieux ruraux;
  • Au Québec, provenir d’une famille en affaires double les chances de vouloir devenir entrepreneur;
  • Une majorité de Québécois veulent entreprendre dans leur région de domicile;
  • Les Québécois sont davantage motivés pour se lancer en affaires par le désir d’accomplissement et par le besoin d’indépendance que par la nécessité de survivre ou de sortir de la précarité;
  • Légère hausse des taux d’intentions d’entreprendre et de démarches par rapport à 2014, principalement attribuable au dynamisme des jeunes de 18 à 34 ans;
  • Confirmation du potentiel important des immigrants dans la chaîne entrepreneuriale (un effet ressenti particulièrement dans les métropoles).

Pour obtenir le sommaire des principales découvertes de l’Indice 2015, téléchargez Entreprendre au Québec, partout pareil?

Ou bien rendez-vous sur le site de la Fondation de l’entrepreneurship pour télécharger la version intégrale de l’Indice entrepreneurial québécois 2015 dès maintenant.

Cette vidéo explique ce que nous tentons d’accomplir en publiant annuellement un Indice entrepreneurial québécois: